Juin 2018 : l’AFQEM en charge de la qualification en Droit de l’expertise médico-légale (QUADEM)

By | juin 12, 2018

Le DIUDEM (DIU de Droit de l’expertise médico-légale de Paris-Diderot et Montpellier) se transforme en QUADEM (Qualification au Droit de l’expertise médico-légale). Une évolution souhaitée par les animateurs de la formation pour offrir un meilleur service aux participants et développer le e-learning.

« Aujourd’hui, l’université n’est pas armée, structurellement, pour faire face aux besoins en services de formation avancés pour les professionnels, indique Philippe Amiel, le coordinateur de cette formation historique à la naissance de laquelle il a contribué il y a dix ans. Dans l’économie actuelle de la formation continue universitaire, il est impossible de développer la qualité du service due aux participants – ne serait-ce que par des procédures administratives moins lourde et par une offre de salles d’enseignement mieux équipées. Ou d’investir sur les moyens et méthodes de e-learning, poursuit Philippe Amiel, alors que les besoins sont très importants. »

« La formation au Droit de l’expertise est essentielle pour que l’évaluation des dommages corporels, ce chaînon capital de l’accès à l’indemnisation, soit convenablement garantie aux victimes »,  précise Me Pierre-Yves Chapeau, l’un des fondateurs de la formation et qui participe à sa coordination.

« L’offre de formation adaptée aux médecins qui se destinent à l’expertise, les plus éloignés géographiquement des lieux de formation universitaires est une nécessité », ajoute-t-il.

C’est l’AFQEM qui prend maintenant les rênes de la formation au Droit de l’expertise médico-légale. Et qui crée à cette occasion un « Institut de l’expertise médicale » (IEM). Avec l’ambition de donner plus de moyens à l’enseignement et de développer l’offre de suivi à distance, expérimentée en 2017-2018. « La rentrée de janvier 2019 est prête, indique Philippe Amiel. Avec les mêmes enseignants que les années précédentes ». « On ne change pas une équipe qui gagne, » dit le Pr Christine Grapin. « De nouveaux intervenants sont appelés à rejoindre cette équipe qui a fait le succès et la réputation de la formation. C’est toute la philosophie de la formation qui est maintenue. Avec des moyens renforcés », ajoute le Pr Grapin.

« La formation continuera ainsi de construire cette compétence de haut niveau en expertise médico-légale pour les professionnels médicaux, à laquelle travaillent ses animateurs depuis de nombreuses années », précise Philippe Amiel.

Elle sera désormais sanctionnée par une « qualification » délivrée par l’AFQEM. Un gage de compétence pour les juridictions et pour les « utilisateurs d’expertises » — avocats, assureurs et établissements de santé.

Renseignement : https://quadem.fr

Contact : contact@afqem.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*